01 42 08 18 50

Théâtre de la Renaissance

20 boulevard Saint-Martin Paris 10e - 01 42 08 18 50 - contact

INFORMATION COVID-19

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Suite aux directives et dans le soucis de la préservation de tous, le théâtre de la Renaissance a dû fermer ses portes jusqu'à nouvel ordre. 

Cordialement,

Le théâtre de la Renaissance et toute son équipe.

    Pour les personnes ayant réservé des places, nous vous tiendrons informés au plus tôt. 

    • Si vous avez réglé vos places par chèque ou en espèce, vous serez contacter par téléphone pour définir le mode de remboursement.
    • Si vous avez acheté vos places chez un de nos revendeurs (Fnac, Theatreonline, Billetreduc, Ticketac…) merci de prendre contact directement avec ce revendeur.
    La Dégustation

    ADIEU MONSIEUR HAFFMANN

    Une pièce écrite et mise en scène
    par Jean-Philippe Daguerre

    Avec en alternance :
    Charles Lelaure ou Benjamin Brenière ou Simon Larvaron
    Pauline Caupenne ou Julie Cavanna ou Anne Plantey
    Alexandre Bonstein ou Marc Siemiatycki
    Franck Desmedt ou Jean-Philippe Daguerre ou Benjamin Egner Charlotte Matzneff ou Salomé Villiers ou Herrade von Meier

    Prix THÉÂTRE 2017
    de la Fondation Barrière

    4 MOLIÈRES 2018
    Meilleur spectacle théâtre privé – Meilleure auteur – Révélation féminine : Julie Cavanna
    Comédien second rôle : Franck Desmedt

    Paris-1942: décret de l’étoile jaune pour les juifs. Joseph Haffmann propose à son employé Pierre Vigneau de lui confier sa bijouterie en attendant que la situation s’améliore. Pierre accepte…

    Sachant qu’il doit également prendre le risque d’héberger clandestinement son “ancien” patron dans les murs de la boutique, Pierre finit par accepter le marché de Joseph à condition que celui-ci accepte le sien : “Isabelle et moi voulons à tout prix avoir un enfant. Après plusieurs tentatives infructueuses, nous avons fait des examens… je suis stérile. Monsieur Haffmann, j’aimerais que vous ayez des rapports sexuels avec ma femme le temps qu’elle tombe enceinte…

    Décors : Caroline Mexme – Musique : Hervé Haine – Lumières : Aurélien Amsellem Costumes : Virginie Houdinière – Assistant à la mise en scène : Hervé Haine Collaboration artistique : Laurence Pollet-Villard
    Avec le soutien du réseau ACTIF

    À PARTIR DU 7 FEVRIER
    Du mardi au samedi à 19h
    Matinées dimanche à 17h

    BANDE ANNONCE

    REVUE DE PRESSE

    Les citations qui sont sur le site internet sont très courtes mais elles sont encore plus intéressantes peut-être plus fournies : Des interprétations sublimes. Une très belle création.

    Le Point

    Un spectacle rondement mené, tout en cultivant pudeur et délicatesse. Les acteurs sont tous épatants.

    Télérama

    Une pièce originale, percutante, qui mêle intelligemment tragédie intime et tension historique. C’est gonflé et finement écrit. Un succès qui mérite largement un Molière.
    Le Journal Du Dimanche

    Une très grande réussite. Une pièce originale, bien composée, bien mise en scène et fort bien jouée. Une telle pièce fait plaisir.
    Figaroscope

    Formidable. Une des belles réussites de cette année. Un passionnant huis clos au suspens pesant. Remarquable à tous points de vue.

    Le Parisien

    Bien écrit, bien monté, bien joué, le spectacle est un bijou digne de la vitrine de Monsieur Haffmann
    L’Obs

    Une belle pièce. Des interprètes magnifiques. Un coup de cœur.
 La Provence. Une mise en scène fluide soutenue par une scénographie esthétique et cinématographique. Le tout interprété talentueusement.
    Le Dauphiné libéré

    Un conte pour grands enfants
    Armelle Héliot

    Chapeau bas pour cette création !
    Vaucluse matin

    PHOTOS

    LE BAR DU THÉÂTRE

    Vous n’avez pas dîné ? Vous avez un petit creux ? Le bar du Théâtre de la Renaissance vous accueille avant chaque représentation.

    Nos fromages et notre charcuterie fraîchement ramenés du marché Saint-Martin sont prêts à être dégustés.

    Nous vous avons sélectionné un large choix de vins haut de gamme avec BiBoViNo :

    • En blanc le Condrieu du Domaine Christophe Pichon, le Beaujolais Blanc Chardonnay de Jean-Paul Brun.
    • En rouge le Crozes Hermitage de la cave de Claimont…